En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.AccepterEn savoir plus

De l'Espérou à l'arboretum de La Foux

L'Espérou > Balades et découvertes > De l'Espérou à l'arboretum de La Foux

L'arboretum de la Foux se trouve à une douzaine de kilomètres de l'Espérou. Il faut pour s'y rendre prendre la direction de Camprieu.

La forêt bordant la route des deux côtés est essentiellement composées de hêtres pendant quatre kilomètres environ, puis peu à peu les épicéas, les sapins et les pins vont se mêler à la futaie pour devenir majoritaires.

Travail du pic noir sur un epicéa

À noter le travail du pic noir sur un épicéa. L'oiseau piqueur assez bien représenté sur le massif de l'Aigoual n'a pas son pareil pour repérer les arbres parasités. Il va alors entreprendre un défonçage impressionnant du tronc pour atteindre les insectes (fourmis, larves) qui s'y cachent afin de s'en délecter.

Hêtre pourpre

On traverse la vallée du Bonheur (cours d'eau affluent du Trévezel) en direction de Lanuéjols. Ici la forêt laisse place aux pâturages; certains à l'abandon ont été envahis par les genêts et les fougères.

De nouveau, on entre dans la forêt; les arbres ici vont gagner en hauteur et en majesté. Pendant cinq à six kilomètres les essences de bois variées se côtoient, et forment un patchwork où tous les tons de vert sont représentés et contrastent avec des rouges, et ce, dès le printemps.

Voilà! Vous y êtes...

Vous avez apprécié? Partagez!  Plus...

Informations légales | Haut